Eurozapping : les autotests disponibles en Belgique, la Sarre se déconfine

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Eurozapping
Article rédigé par
G. Dehlinger, D. Attal - franceinfo
France Télévisions

Comme chaque soir, la rédaction du 23h de franceinfo fait un tour de l'actualité européenne. C'est l'Eurozapping du mardi 6 avril.

En Belgique, les autotests sont disponibles depuis mardi 6 avril. Pour effectuer soi-même un test de dépistage du Covid-19, il suffit de s'enfoncer un écouvillon dans le nez, le tourner quatre fois et le poser sur une languette, comme pour un test de grossesse. Vendu entre sept et 10 euros, il séduit déjà. Cette arme est moins précise que le test PCR, mais elle s'avère bien utile pour retrouver une vie sociale plus normale.

Madrid négocie avec la Russie

Madrid (Espagne), de son côté, envisage de se tourner vers le vaccin russe Spoutnik V. Pedro Sanchez, le président du gouvernement espagnol, a fixé pour objectif d'avoir vacciné 70 % des adultes d'ici au mois d'août. Pour y parvenir, la communauté de Madrid négocie donc avec la Russie, et tant pis pour les accords européens. 

Pendant ce temps, la Sarre (Allemagne) sort du confinement. Il s'agit de la première région allemande à desserrer l'étau. Les taux de contamination y ont baissé. La clé de la relance économique consiste à tester et vacciner autant que possible.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.