Eurozapping : Laurent Fabius espionné par les services secrets allemands ?

Les services secrets allemands accusés d'avoir espionné la France, un ex-soldat interpellé 41 ans après le "Bloody sunday", les restes du dernier tsar russe authentifiés, un diamant record en Suisse... C'est l'Eurozapping du 11 novembre.

FRANCE 3

Polémique en Allemagne : les services secrets auraient espionné la France. Parmi leurs cibles : Laurent Fabius, ministre des Affaires étrangères. Ces accusations irritent le Parlement qui demande des explications. "Ces écoutes ne font pas partie des missions des services de renseignement. Elles sont totalement hors-la-loi et si elles sont avérées, nous devrons sévir", déclare le député André Hahne.

Un ex-soldat a été interpellé en Grande-Bretagne dans le cadre de l'enquête sur le "Bloody sunday" survenu il y a 41 ans. En 1972, en Irlande du Nord, une manifestation pacifique avait tourné au drame. 13 militants catholiques indépendantistes furent tués par des parachutistes britanniques, accusés d'avoir tiré sur une foule désarmée. Les familles estiment que cette arrestation marque une étape indispensable vers la réconciliation.

Un diamant à 40 millions d'euros

En Russie, les restes du dernier tsar ont été identifiés. On a bien retrouvé les corps de Nicolas II et de son épouse, exécutés par les bolchéviques en 1918. Leurs dépouilles furent brûlées et recouvertes d'acide. L'église orthodoxe souhaitait clarifier les circonstances de la mort de la famille impériale, canonisée en tant que martyrs.

En Suisse, un diamant bleu a battu tous les records. Le joyau de 12 carats a été vendu pour 40 millions d'euros à un acheteur de Hong Kong. Sa valeur se justifie par sa forme de coussin et sa couleur extrêmement rare.

Le JT
Les autres sujets du JT
Laurent Fabius lors d\'une conférence de presse au Quai d\'Orsay, à Paris, le 26 août 2015.
Laurent Fabius lors d'une conférence de presse au Quai d'Orsay, à Paris, le 26 août 2015. (MIGUEL MEDINA / AFP)