Eurozapping : la Turquie veut renvoyer les prisonniers de Daech dans leurs pays

Une équipe de franceinfo revient sur les sujets qui ont marqué l'actualité européenne lundi 4 novembre.

franceinfo

Plusieurs sujets ont fait la Une des JT européens lundi 4 novembre. Parmi eux : la Turquie qui veut renvoyer les prisonniers de l'État islamique dans leur pays d'origine. Ils étaient aux mains des Kurdes avant l'offensive turque. Depuis son incursion en Syrie, la Turquie détiendrait environ 1 200 prisonniers du groupe État islamique dont certains originaires des pays occidentaux. Et pas question pour elle de les garder. Pour la Turquie, aucune loi internationale ne l'oblige à garder ces ressortissants et elle va tout faire pour les renvoyer.

Hausse des frais bancaires en Suisse

L'appétit des banques suisses irrite les consommateurs. Des frais opaques justifiés par des services parfois inutiles, les banques suisses ponctionnent de plus en plus leurs clients au moment où les taux négatifs rognent leurs marges. En Suisse, il n'existe aucune instance de régulation. Seule solution pour échapper à ces frais : les banques en ligne.

L'Allemagne se met à la voiture électrique. La ID.3 de Volkswagen est la première fabriquée en Allemagne. Une révolution dans ce pays après le scandale des moteurs diesel truqués. Un virage soutenu par la chancelière Angela Merkel. Reste deux défis : les infrastructures pour recharger les batteries et les incitations pour convaincre les automobilistes de se convertir à l'électrique.

Le JT
Les autres sujets du JT
Turquie
Turquie (FRANCEINFO)