VIDEO. Pourquoi les prisons ferment en Allemagne faute de détenus ?

Contrairement à la situation française, en Allemagne, une place de prison sur cinq est vacante. 

France 2

En Allemagne, les fermetures de prison deviennent de plus en plus courantes. Une place de prison sur cinq est vacante. "En Basse-Saxe, le nombre de détenus a baissé de 30% ces huit dernières années", explique Amaury Guibert, envoyé spécial de France 2 en Allemagne. Le nombre de prévenus incarcérés en attendant leur procès a diminué de 41% depuis 2010. La priorité du pays est de limiter les petites périodes de détention. Les travaux d'intérêt général sont privilégiés.

Aides à la sortie de prison

"On n'a pas seulement enfermé des gens, on s'en est bien occupé. On a pu changer leur comportement et leur psychologie", raconte Friedhelm Hufenbach, chef des surveillants de la prison de Salinenmoor. "Pour se préparer à la sortie, on reçoit toutes les aides possibles de l'agence pour l'emploi, on peut voir des travailleurs sociaux, tout ce qu'on veut", dit un détenu. Les prisons sont transformées en hôtels ou logements sociaux.

La prison d\'Otisville, dans l\'Etat de New York.
La prison d'Otisville, dans l'Etat de New York. (MANTEL / SIPA)