Élections législatives allemandes : les candidats à la succession d'Angela Merkel sont pro-européens

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Élections législatives allemandes : les candidats à la succession d'Angela Merkel sont pro-européens
France Info
Article rédigé par
France Télévisions

Angela Merkel ne sera plus chancelière de l'Allemagne dans quelques semaines après seize ans à la tête du pays, mais surtout elle ne sera plus l'une des personnes les plus influentes de l'Union européenne. Quels impacts pourraient avoir les coalitions qui prendront sa succession ? 

Entre Angela Merkel et l'Europe, le mariage de raison s'est terminé par un happy end. Celle que l'on a surnommée durant des années "madame non" a joué un rôle majeur dans le sauvetage de l'Union européenne en desserrant les cordons de la bourse. Elle a rendu possible un vaste plan de relance. Lors du dernier débat, les candidats à sa succession ont tous rappelé l'importance de l'Europe. Olaf Scholz, candidat du SPD, est favorable à un salaire minimum au sein de l'Union européenne.

"Nous avons besoin de plus d'Europe"

Du côté d'Armin Laschet, candidat de la CDU, le retour à l'orthodoxie budgétaire est son cheval de bataille. Il est aussi très attaché à l'OTAN et à la relation transatlantique tout en plaidant pour le renforcement de l'Europe. "Nous avons de plus d'Europe et nous devons parler d'une seule voix. Nous devons lancer des projets communs y compris des projets d'armements pour agir lorsque les États-Unis se retirent", expliquait Armin Laschet lors du dernier débat des candidats aux élections législatives allemandes. Le parti écologiste réclame lui une Europe qui redouble d'efforts pour arriver à la neutralité carbone.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Elections fédérales allemandes 2021

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.