Cet article date de plus de trois ans.

Allemagne : Angela Merkel va quitter la vie politique à la fin de son mandat en 2021

Affaiblie après un nouveau revers électoral régional, la chancelière allemande a confirmé qu'elle ne briguerait pas de nouveau mandat.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
La chancelière allemande Angela Merkel à Berlin, le 24 octobre 2018. (MAXPP)

"Aujourd'hui, il est temps d'ouvrir un nouveau chapitre." Angela Merkel a confirmé, lundi 29 octobre, qu'elle renoncerait à la présidence du Parti chrétien-démocrate (CDU) en décembre et qu'elle allait se retirer de la chancellerie en 2021, à l'issue de son quatrième et dernier mandat. Agée de 64 ans, Angela Merkel, à la tête du gouvernement allemand depuis 2005, tire ainsi les conséquences de l'affaiblissement de son parti. La chancelière a souligné qu'elle ne se présenterait pas non plus en cas d'élection anticipée et qu'elle ne briguerait pas d'autre fonction politique, y compris au niveau européen.

Elle ne choisira pas de successeur

Cette décision intervient après des mois de crises gouvernementales et au lendemain d'un nouveau revers électoral, dimanche 28 octobre, lors des élections régionales en Hesse. La coalition d'Angela Merkel est arrivée en tête, avec 27% des voix, mais affiche un recul de plus de dix points par rapport au scrutin de 2013. Par ailleurs, Angela Merkel a annoncé qu'elle ne se choisirait pas de successeur à la présidence de la CDU, strapontin vers la chancellerie.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Elections fédérales allemandes 2021

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.