Allemagne : le casse-tête de la coalition pour Angela Merkel

Le quatrième mandat qu'Angela Merkel entame ressemble à une course d'obstacles, sous la pression d'une extrême droite qui a fait une percée historique.

Cette vidéo n'est plus disponible

Au siège de son parti, sous une salve d'applaudissements, Angela Merkel reçoit des fleurs, mais le cœur n'y est pas. Pour la chancelière, la victoire aux élections législatives est amère. Hier, dimanche 24 septembre, l'AfD, l'extrême droite a fait une percée inédite depuis la Seconde guerre mondiale. Le CDU d'Angela Merkel fait son plus mauvais score depuis 1949 et se voit contraint à une coalition avec au moins deux partis, sans doute les libéraux du FDP et les verts.

De nombreux points de divergence

Un accord difficile à sceller, car les points de divergence ne manquent pas entre les partis de la coalition, notamment en matière d'immigration, d'environnement et d'Europe. Le parti vert notamment entend discuter âprement son entrée au gouvernement. Sur le front européen, Angela Merkel se dit toujours prête à avancer sur des réformes de fond, mais elle devra composer avec des alliés pas toujours europhiles.

Le JT
Les autres sujets du JT
Angela Merkel consulte son téléphone au Bundestag, l\'Assemblée allemande, à Berlin, le 15 octobre 2015.
Angela Merkel consulte son téléphone au Bundestag, l'Assemblée allemande, à Berlin, le 15 octobre 2015. (HANNIBAL HANSCHKE)