Allemagne : le bilan d'Angela Merkel, atouts et travers en temps d'élections

Amaury Guibert se trouve en direct de Berlin (Allemagne) où se préparent les élections législatives.

FRANCE 2

Le 24 septembre, les Allemands se rendront aux urnes pour choisir leur chancelier. Angela Merkel est-elle toujours en tête des intentions de vote ? "Elle dispose d'une confortable avance dans les sondages : 13 points de plus que son adversaire social-démocrate Martin Schulz. On voit mal comment la victoire pourrait lui échapper dimanche prochain. Angela Merkel, dont l'essentiel de la campagne consiste à défendre son bilan. Et le bilan est plutôt bon : l'économie va bien, la croissance est soutenue, le chômage n'a jamais été aussi bas et les Allemands sont une majorité à être satisfaits de leur situation", analyse Amaury Guibert.

Les défauts de la rigueur budgétaire

Mais l'autre visage d'une Allemagne en pleine réussite économique, c'est la vétusté de nombreuses infrastructures. Selon de nombreux professionnels, notamment dans le secteur des transports, cette situation est indigne de la première puissance économique d'Europe. L'Allemagne découvre le prix de la rigueur budgétaire et du manque d'investissements publics. La moitié des ponts et 40% des routes nécessitent aujourd'hui des travaux en urgence.

Le JT
Les autres sujets du JT
La chancelière allemande, Angela Merkel, avant un Conseil des ministres, à Berlin, le 29 septembre 2015.
La chancelière allemande, Angela Merkel, avant un Conseil des ministres, à Berlin, le 29 septembre 2015. (TOBIAS SCHWARZ / AFP)