Cet article date de plus de cinq ans.

Crash du vol d'EgyptAir : la seconde boîte noire a été repêchée

La veille, les enquêteurs avaient récupéré l'enregistreur des conversations des pilotes dans le cockpit.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Un navire égyptien recherche l'épave du vol d'EgyptAir, le 21 mai 2016, en mer Méditerranée. (EGYPTIAN MILITARY SPOKESPERSON'S / AFP)

Le mystère entourant le crash du vol MS804 d'EgyptAir, qui s'est abîmé dans la mer Méditerranée le 19 mai avec 66 personnes à bord, pourrait bientôt être levé. La seconde boîte noire de l'appareil, qui contient les données techniques de navigation, a été repêchée, a annoncé vendredi 17 juin la commision d'enquête égyptienne.

Le Flight Data Recorder (FDR), qui enregistre tous les paramètres de vol, "a été repêché en plusieurs morceaux" et les équipes de recherches ont pu récupérer "la partie la plus importante, qui contient la mémoire de l'appareil", précise le communiqué de la commission d'enquête.

La veille, les enquêteurs avaient récupéré la première boîte noire, qui contenait les enregistrements des conversations des pilotes dans le cockpit. Si celle-ci était endommagée, la mémoire de l'enregistreur vocal pourra être exploitée, ont-ils annoncé.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Disparition du vol MS804 d'EgyptAir

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.