Cet article date de plus de huit ans.

Des araignées mortelles dans des bananes obligent une famille à fuir sa maison

Des Londoniens ont dû se réfugier à l'hôtel en attendant la désinfection de leur logement, infesté par des arachnides venimeux.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Les araignées avaient pondu leurs œufs sur la peau des bananes. (OJO IMAGES RF / GETTY IMAGES)

Quand la légende urbaine devient réalité. Une famille britannique a été obligée de quitter sa maison d'Hampton, dans le sud-ouest de Londres, après avoir découvert des araignées venimeuses dans un régime de bananes, rapporte The Sun (article payant, en anglais).

Alors qu'elle entame une banane pour son dessert, Consi Taylor, 29 ans, remarque une série de points blancs sur la peau du fruit. En y regardant de plus près, elle constate avec horreur qu'il s'agit en réalité d'œufs d'araignée, dont certains ont éclos. Les arachnides sautent déjà sur la table, d'autres se glissent dans la moquette.

L'araignée la plus toxique du monde

Inquiète, cette mère d'un petit garçon de 3 ans et d'une fillette de quatre mois fait venir un expert en animaux nuisibles. Son constat est sans appel : il s'agit de Phoneutria nigriventer, une espèce mortelle d'Amérique du Sud, certifiée comme "la plus toxique" du monde par le Guinness World Records. Toute la famille fuit dans l'urgence à l'hôtel, le temps que la maison soit désinfectée.

La famille Taylor s'est retournée contre le supermarché qui lui avait vendu les bananes infestées. Dans un premier temps, elle s'est vu offrir un bon d'achat de 10 livres (12 euros), avant que le magasin accepte finalement de payer la facture de la désinfection.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Europe

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.