Crise grecque : Athènes au bord du précipice

Le président de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker, espère qu'un accord est encore possible.

FRANCE 2

Alors que le scénario d’une sortie grecque de la zone euro hante tous les esprits, le président de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker, a donné une conférence de presse ce lundi 29 juin.

Selon l'envoyé spécial de France 2 à Bruxelles, Julien Duperray, "le président de la Commission européenne ne mâche pas ses mots et parle de trahison".

"Convaincre les citoyens grecs"

Néanmoins, Jean-Claude Juncker ne perd pas tout espoir : il "est désormais en campagne pour le 'oui' au référendum de dimanche. Pour cela, il détaille le projet d'accord qui était sur la table avant la rupture des négociations". L'objectif est clair : "Tenter de convaincre les citoyens grecs que les positions entre leur pays et le reste de la zone euro sont encore conciliables", note le journaliste sur place. D'ailleurs, "dans les couloirs de Bruxelles, les responsables s'accrochent à cet ultime espoir d'accord".

Le JT
Les autres sujets du JT
Le président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker lors d\'une conférence de presse sur la crise de la dette grecque à Bruxelles (Belgique), le 29 juin 2015.
Le président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker lors d'une conférence de presse sur la crise de la dette grecque à Bruxelles (Belgique), le 29 juin 2015. (JOHN THYS / AFP)