Cet article date de plus de dix ans.

Vidéo Déraillement en Espagne : l'hypothèse de la vitesse trop excessive avancée

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min
Déraillement en Espagne : l'hypothèse de la vitesse trop excessive avancée (Francetv info)
Article rédigé par franceinfo
France Télévisions

D'après les médias espagnols, le conducteur roulait deux fois trop vite quand le train a déraillé, provoquant la mort de 80 personnes. Analyse des causes de l'accident.

Des wagons déchiquetés, éventrés par le choc provoqué par le déraillement. C'est le triste spectacle qui s'offre aux habitants de Saint-Jacques-de-Compostelle, en Espagne, jeudi 25 juillet, au lendemain de l'accident ferroviaire qui a fait 80 morts et plus de 140 blessés. Pour expliquer cette catastrophe, l'accident ferroviaire le plus meurtrier du pays depuis 1944, les médias espagnols avancent l'hypothèse d'une vitesse trop excessive.

Le conducteur aurait ainsi abordé le virage très serré à 180 km/h, alors que la limite de vitesse autorisée est de 90 km/h. Cet excès de vitesse pourrait expliquer le déraillement du train qui a conduit les wagons à faire des tonneaux et à s'entrechoquer violemment, avant que l'un d'entre eux ne prenne feu. Le journaliste de France 3 Jean-Christophe Batteria analyse les raisons de cet accident qui endeuille l'Espagne.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.