Collision entre deux trains en Allemagne : au moins neuf morts selon un dernier bilan

Le choc frontal a été d'une rare violence mardi matin en Allemagne. Le bilan provisoire est très lourd : neuf morts et une centaine de blessés.

France 2
Autour des trains accidentés sortis des rails, des centaines de sauveteurs continuent à inspecter le site et les voitures à la recherche de victimes. "C'est un accident très grave, de nombreux services d'urgence sont mobilisés : des pompiers, des policiers, des ambulanciers. Notre priorité pour l'instant est d'évacuer les éventuels blessés toujours coincés dans les wagons", explique Rainer Scharf, porte-parole de la police fédérale de Rosenheim en Allemagne.

Collision frontale d'une rare violence

L'accident a eu lieu peu avant sept heures mardi matin entre Holzkirchen et Rosenheim au sud-est de Munich. La ligne ne comporte qu'une seule voie. L'accident a eu lieu dans un virage. Une collision frontale d'une grande violence. Les deux trains se sont encastrés sur une quinzaine de mètres. Plusieurs voitures ont déraillé. Plus d'une centaine de blessés et des corps sans vie ont été désincarcérés des wagons. Pour l'heure, beaucoup de questions restent en suspens sur les causes de cet accident. L'un des plus graves qu'a connu l'Allemagne.
Le JT
Les autres sujets du JT
(SVEN HOPPE / DPA / AFP)