"Ceci n'est pas une rue", "passage de la Frite" : à Bruxelles, un nouveau quartier aux noms loufoques

Au total, 28 noms ont été retenus, début juillet, pour baptiser les rues, squares, et autres passages d'un nouveau quartier résidentiel de la capitale belge.

Une femme devant le tableau de René Magritte \"Ceci n\'est pas une pipe\", le 20 septembre 2016 au Centre Pompidou (Paris). 
Une femme devant le tableau de René Magritte "Ceci n'est pas une pipe", le 20 septembre 2016 au Centre Pompidou (Paris).  (IAN LANGSDON / EPA)

Ceci n'est pas une blague belge. La ville de Bruxelles va inaugurer en 2020 de nouvelles rues aux noms plutôt originaux, rapporte The Guardian (en anglais), mercredi 22 août. Parmi elles, le "passage du Speculoos", le "chemin du Bonheur", le "passage de la Kriek" (une célèbre bière belge) ou encore "Ceci n'est pas une rue", en hommage au tableau du peintre belge René Magritte intitulé Ceci n'est pas une pipe. La réalisatrice bruxelloise Chantal Akerman, morte en 2015, aura droit elle aussi à sa rue, parallèle à la rue Isala Van Diest, en l'honneur de la première femme médecin belge.

Des noms choisis parmi 1 400 suggestions 

Le développeur du projet avait organisé, en collaboration avec l'échevin Coomans de Brachène, un concours appelant les internautes à proposer des noms en "lien avec l'histoire du site de Tour et Taxis, rendre hommage à des héros pour le quartier ou faire référence aux us et coutumes à et autour de ce site", précisait le site de la RTBF.

Au total, 28 noms (la liste complète est à retrouver ici) parmi 1 400 suggestions ont été retenus début juillet pour baptiser les rues, squares, passages et autres allées de ce nouveau quartier au cœur de la capitale belge, dont l'inauguration est prévue pour 2020.