Cet article date de plus de huit ans.

Cameron récompense les agents zélés chargés de l'immigration

Le gouvernement Cameron a trouvé une solution pour réduire l'immigration : récompenser les agents zélés avec des chèques-cadeaux. Plus les demandeurs d'asile perdent leur recours, plus la récompense est élevée. Une information révélée mercredi par The Guardian et qui crée la polémique en Grande-Bretagne.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
  (Maxppp)

Au ministère de l'Intérieur britannique, les agents de
l'immigration ont un objectif : gagner au moins 70 % des recours déposés par les
demandeurs d'asile contre leur expulsion. S'ils font mieux, ils ont droit à un
peu d'argent, à des jours de congés supplémentaires ou à des bons cadeaux dans
les grands magasins de 30 à 60 euros.

Le ministère précise que les résultats ne sont pas le seul
critère. La qualité des dossiers ou le suivi des consignes sont aussi prises en
compte.

Les demandeurs d'asile fuient des situations dramatiques

Les associations qui défendent les droits des immigrés crient
au scandale. Elles rappellent que les demandeurs d'asile fuient des situations de
guerre, de persécution, en raison de leurs opinions ou de leur religion. Comment espérer
une décision juste si les agents de l'immigration sont ainsi récompensés, se demandent-elles.

Le gouvernement Cameron a récemment annoncé des mesures visant
à limiter l'immigration. Le Premier ministre a notamment parlé de restrictions
sur les aides sociales. Les Britanniques lui reprochent dans l'ensemble de ne
pas être assez ferme.    

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Europe

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.