Cet article date de plus d'un an.

Inondations en Belgique : un an après, la douleur toujours vive des habitants de Pepinster

Publié
Inondations en Belgique : un an après, la douleur des habitants de Pepinster est toujours vive -
Inondations en Belgique : un an après, la douleur des habitants de Pepinster est toujours vive Inondations en Belgique : un an après, la douleur des habitants de Pepinster est toujours vive - (France 2)
Article rédigé par France 2 - G. Gasparutto, C. Dalmar
France Télévisions
France 2

Il y a un an, le 14 juillet 2021, la Belgique était frappée par des pluies diluviennes, des inondations et des glissements de terrain qui avaient fait 39 morts. Parmi les communes les plus touchées figure Pepinster, dans la province de Liège. La douleur est toujours très vive chez les habitants.

Le soleil est radieux, jeudi 14 juillet, à Pepinster (Belgique). Pourtant, il y a un an, la ville était sous l’eau. À l’époque, des habitants avaient été coincés sur un toit et les pompiers incapables de lutter contre la force de l’eau. La catastrophe avait fait 3 000 sinistrés, soit un tiers de la commune. En cette semaine de commémoration, plusieurs commerces rouvrent symboliquement leurs portes. 

Six morts à Pepinster

C’est le cas de Chantal Syben, coiffeuse. Il y a un an, son salon de coiffeur a été entièrement dévasté. La crue a tout emporté. Aujourd’hui, elle prend un nouveau départ, mais elle ne peut pas oublier. "Ce sont des images qui me reviennent régulièrement", déclare-t-elle. À Pepinster, les habitants ont été traumatisés. La commune a été la plus meurtrie de Belgique, avec six morts. Une femme a ainsi perdu sa mère, âgée de 89 ans. À l’heure de la reconstruction, les élus tirent les leçons du passé.

Consultez lamétéo
avec
voir les prévisions

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.