Bruxelles : un policier tué et un autre blessé après une attaque au couteau dans la capitale belge

L'attaque a eu lieu à Schaerbeek, un quartier du nord de la ville. Le principal suspect, blessé par les forces de l'ordre, a été hospitalisé. Le parquet fédéral belge a été saisi de l'enquête en raison d'une "suspicion de motif terroriste".

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Des policiers inspectent la scène d'une attaque à l'arme blanche à Bruxelles, le 10 novembre 2022. (HATIM KAGHAT / BELGA / AFP)

Un policier a été tué et un autre blessé lors d'une attaque au couteau à Bruxelles (Belgique), jeudi 10 novembre, a annoncé le parquet de la capitale belge à l'agence de presse Belga. Le suspect, touché par un tir de riposte, a été interpellé et hospitalisé.

Il avait pris pour cible une patrouille de police, vendredi en milieu de soirée, dans le quartier de Schaerbeek, dans le nord de la capitale, a déclaré la police de Bruxelles-Nord. "Ils ont ensuite appelé des renforts. Un inspecteur de la patrouille venu en renfort a utilisé son arme à feu pour neutraliser l'agresseur", rapporte l'agence Belga, citée par le site belge RTL Info.

Une "suspicion de motif terroriste"

"Un périmètre a été établi et plusieurs devoirs d'enquête ont été ordonnés pour déterminer exactement ce qu'il s'est passé", a déclaré Sarah Durant, porte-parole du parquet de Bruxelles. Un peu plus tard dans la soirée, le parquet fédéral belge a été saisi. "Nous avons repris le dossier, car il y a une suspicion de motif terroriste, ce qui devra bien sûr être confirmé ou infirmé par l'enquête", a déclaré un porte-parole, Eric Van Duyse.

Le Premier ministre belge, Alexander De Croo, a réagi sur Twitter vendredi soir : "Nos policiers risquent leur vie au quotidien pour assurer la sécurité de nos citoyens. Le drame d'aujourd'hui le démontre, une fois de plus. Mes pensées vont à la famille et aux amis de l'officier décédé. Mon espoir sincère est que son collègue hospitalisé se portera bien", a-t-il écrit.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Belgique

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.