VIDEO. Barcelone dit "non" au tourisme de masse

Agacés par les nuisances des touristes, les Barcelonais sont montés au créneau. Une équipe de France 2 fait le point.

Voir la vidéo
FRANCE 2

Face aux excès et aux nuisances des touristes, la ville de Barcelone veut retrouver son âme. La nouvelle mairie emmenée par le parti Podemos a décidé de geler 30 projets hôteliers.

Barcelone, c'est 1,7 million d'habitants pour 27 millions de touristes. Des touristes que les Barcelonais commencent à trouver encombrants. "C'est horrible, on ne peut pas dormir la nuit", déplore une habitante des célèbres Ramblas, au micro de France 2. 

Des projets interrompus 

À quelques pas de là, dans le marché le plus fréquenté de la ville, même constat chez les commerçants. Ici, les Barcelonais ne viennent même plus faire leurs courses, il n'y en a que pour les touristes. "Ils vous poussent pour faire des photos, ils laissent leurs gobelets vides sur nos étals. Pour nous, le plus gênant, c'est qu'ils manquent d'éducation", explique une commerçante.

À la nuit tombée, des scènes de beuverie, des touristes à moitié nus qui s'exhibent aux fenêtres, du tapage nocturne toute l'année. Face au ras le bol des Barcelonnais, la mairie a décidé de frapper fort. Elle a gelé pour un an l'attribution de 30 nouvelles licences hôtelières, y compris sur des projets déjà lancés. Le problème : à Barcelone, le tourisme génère 14% du PIB. 120 000 emplois y sont directement liés.

Le JT
Les autres sujets du JT
La Sagrada Familia, le chef d\'oeuvre de Gaudi, devrait être achevé en 2026.
La Sagrada Familia, le chef d'oeuvre de Gaudi, devrait être achevé en 2026. ( BORGESE MAURIZIO / HEMIS.FR)