Sécurité : la surveillance renforcée dans de nombreux lieux publics en France

Après les attentats à Bruxelles, Bernard Cazeneuve a décidé de renforcer la sécurité dans les aéroports et dans plusieurs lieux publics.

FRANCE 2

Sécuriser l'aéroport de Roissy pour contrer la menace terroriste, tel est l'objectif des 150 policiers supplémentaires déployés depuis mardi 22 mars aux matin et les attentats à Bruxelles. Ils s'ajoutent aux centaines de gendarmes et militaires déjà mobilisés sur l'aéroport. Le dispositif rassure. Mais pour certains passagers, l'accès à l'aéroport n'est pas assez sécurisé.

1 600 policiers et gendarmes supplémentaires

Même déploiement massif à Orly, à l'aéroport de Nice ou celui de Lyon. Mais certains passagers choqués par les attentats ne sont pas rassurés. Chaque alerte est prise au sérieux. À Paris, la Gare du Nord a été évacuée pendant une heure à cause d'un colis suspect. Les passagers en partance pour Bruxelles sont bloqués. Aucun Thalys ne circule. À Paris, les sites symboliques, comme la Tour Eiffel, les Champs-Elysées ou l'Opéra sont aussi placés sous haute protection. Dans le nord de la France, les gendarmes recherchent des automobilistes fichés pour terrorisme. Ils procèdent à des vérifications d'identité au péage autoroutier de l'A4. 1 600 policiers et gendarmes supplémentaires sont déployés ce soir.

Le JT
Les autres sujets du JT