Cet article date de plus de huit ans.

Attentats de Bruxelles : le témoignage d'une jeune victime

Publié
Durée de la vidéo : 2 min
Attentats de Bruxelles : le témoignage d'une jeune victime
Attentats de Bruxelles : le témoignage d'une jeune victime Attentats de Bruxelles : le témoignage d'une jeune victime (FRANCE 3)
Article rédigé par franceinfo
France Télévisions
France 3

Les attentats de Bruxelles ont fait 31 morts et 300 blessés. La majeure partie des victimes n'est toujours pas identifiée, d'autres témoignent.

Depuis ce vendredi, on sait qu'un Français a perdu la vie dans les attentats de Bruxelles, l'identification du reste des victimes prendra du temps. Chaque jour, de nouvelles victimes témoignent de l'horreur vécue, comme cette adolescente réunionnaise. Fanny Clain attendait d'enregistrer ses bagages à l'aéroport de Bruxelles quand la première explosion a eu lieu. "Je n'ai même pas eu le temps de regarder autour de moi car on venait tout juste d'arriver dans la fille d'attente", raconte la jeune fille. 

Toujours le sens de l'humour 

"Tout d'un coup, il y  a eu un énorme bruit, on aurait cru la fin du monde", se souvient-elle. "Il y avait de la cendre partout, c'était tout gris. Je me suis levée et je suis sortie dehors le plus vite possible", confie-t-elle encore. À ce moment-là, elle n'a pas conscience d'être blessée, ce sont les personnes qu'elle croise qui lui apprennent qu'elle est brûlée. À aucun moment pourtant elle n'a cédé à la panique et garde le sens de l'humour malgré l'épreuve. Trois jours après les attentats, on découvre peu à peu les visages des victimes.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.