Cet article date de plus de cinq ans.

Attentats à Bruxelles : l'archivage des témoignages de solidarité commence

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Attentats à Bruxelles : l'archivage des témoignages de solidarité commence
FRANCE 3
Article rédigé par
France Télévisions

La marche contre la peur a été annulée ce dimanche. De leur côté, les archivistes commencent leur travail.

À la première heure ce dimanche 27 mars, les archivistes sont venus récupérer les dessins et messages. Il a plu toute la nuit à Bruxelles (Belgique). Leur mission est de sauver ces témoignages de solidarité. "Ce qui me marque c'est qu'il y a essentiellement des messages et des dessins d'enfants. C'est assez touchant et on se rend compte à travers leurs dessins qu'ils ont conscience de ce qu'il se passe", explique un membre de l'équipe.

500 policiers mobilisés

La place reste accessible aux piétons. La marche contre la peur a été annulée. "Je pense que les gens vont quand même sortir, vont faire autre chose. Peut-être pas tous ensemble, mais peut-être dans des plus petits groupes partout à Bruxelles", affirme pour sa part un passant. Tous les accès à la place de la Bourse sont fermés à la circulation sur ordre des autorités. Près de 500 policiers sont mobilisés, ainsi que de nombreux militaires pour sécuriser dimanche après-midi tout rassemblement.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Attentats de Bruxelles

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.