Fusillade à Utrecht : les motivations du suspect en question

À Utrecht (Pays-Bas), l'enquête se poursuit pour comprendre pourquoi un homme a ouvert le feu dans un tramway de la ville, tuant trois personnes et en blessant cinq autres.

FRANCE 2

L'heure est au recueillement à Utrecht (Pays-Bas). À quelques mètres du tramway où s'est produit le drame, lundi 18 mars, un mémorial s'improvise. Des habitants déposent des fleurs par dizaines, en hommage aux victimes de la fusillade. Il était 10h50 hier, quand un homme a ouvert le feu dans un tramway, tuant trois passagers et en blessant cinq autres.

Une lettre retrouvée

Le principal suspect, un homme de 37 ans, de nationalité turque, a été arrêté. De nombreuses perquisitions se sont poursuivies hier et deux personnes de son entourage sont toujours en garde à vue. Mais toujours pas de certitudes sur les motivations. Les enquêteurs continuent de privilégier la piste terroriste. Ils s'appuient notamment sur une lettre retrouvée dans la voiture volée par le principal suspect. Une lettre dont on ne connaît pas encore le contenu.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des policiers devant le tramway où trois personnes ont été abattues à Utrecht (Pays-Bas), le 18 mars 2019.
Des policiers devant le tramway où trois personnes ont été abattues à Utrecht (Pays-Bas), le 18 mars 2019. (JOHN THYS / AFP)