Attentat à Stockholm : un deuxième suspect en garde à vue

Une minute de silence sera respectée lundi 10 avril en hommage aux victimes de l'attentat de Stockholm. Ce dimanche, plus de 20 000 Suédois se sont rassemblées spontanément contre le terrorisme et pour l'amour.

France 3

Une minute de silence a été respectée ce dimanche 9 avril par plusieurs milliers de Suédois, bras dessus bras dessous pour marquer la solidarité de tout un peuple. Les mines sont graves, le recueillement intense. "Je me sens très fière et je suis heureuse de voir que les gens se sentent forts et qu'ils n'ont pas peur", confie une jeune suédoise venue se recueillir. Arrêté quelques heures après le drame, le profil du principal suspect de l'attentat se précise. De nationalité ouzbèke, il était connu des services de renseignement et montrait de l'intérêt pour l'organisation État islamique sur les réseaux sociaux.

Un deuxième suspect en garde à vue

"Nous savons qu'en 2014, le suspect âgé de 39 ans a demandé un permis de résidence permanent en Suède, et nous savons qu'en juin 2016, les autorités ont refusé cette demande et ont demandé son expulsion", a détaillé Jonas Hysing, chef de la police suédoise. Les perquisitions ont continué ce dimanche 9 avril, un deuxième suspect est actuellement en garde à vue. Mais pour l'instant, la justice suédoise refuse de préciser les liens entre les deux personnes.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des fleurs et des bougies ont été placées sur une barrière à Stockholm (Suède), en hommage aux victimes, le 9 avril 2017.
Des fleurs et des bougies ont été placées sur une barrière à Stockholm (Suède), en hommage aux victimes, le 9 avril 2017. (JONAS EKSTROMER / TT NEWS AGENCY / AFP)