Attentat de Stockholm : la Suède se recueille

En Suède, samedi 8 avril, au lendemain de l’attentat au camion bélier qui a fait 4 morts à Stockholm, un homme, désigné comme le conducteur du véhicule a été arrêté. La population se recueille sur les lieux de l’attentat, meurtrie et solidaire.

France 3

Toute la journée du 8 avril aura été un long défilé. Des dizaines de Suédois sont venus déposer des fleurs et des bougies sur les lieux de l’attentat. Dans l’esprit de chacun, il faut dépasser sa peur et faire bloc. "Je crois que c’est quelque chose que l’on ne pouvait pas prévoir, c’était l’acte d’une personne, une seule personne et malheureusement, cela a causé ce massacre", témoigne un homme.

Déjà connu des services de sécurité

L’image du camion fou dévalant la rue principale de la capitale est encore dans toutes les têtes. Le conducteur a été arrêté samedi matin. Il s’agirait d’un Ouzbek de 39 ans, déjà connu des services de sécurité. "Il était connu des services de renseignements, mais le chef de service avait estimé qu’il n’était pas très dangereux", a déclaré Dan Eliasson, le chef de la police suédoise. La police s’affaire toujours sur le lieu de l’attentat pour trouver des indices, et des enquêtes de voisinage sont également menées pour trouver d’éventuels complices.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des Suédois rendent hommage, le 8 avril 2017, aux victimes de l\'attentat au camion-bélier, dans le centre de Stockholm.
Des Suédois rendent hommage, le 8 avril 2017, aux victimes de l'attentat au camion-bélier, dans le centre de Stockholm. (TT NEWS AGENCY / REUTERS)