L’Eurozapping : indignation en Grande-Bretagne

Comme chaque soir, la rédaction de France 3 fait un petit tour de l’actualité européenne. C’est l’Eurozapping de ce Soir 3.

Voir la vidéo

En Grande-Bretagne, c’est l’indignation. L’ex-ministre des Affaires étrangères, Boris Johnson, a une nouvelle fois dérapé. Connu pour ses déclarations provocantes, il a récidivé concernant les femmes portant la burqa. Lui qui plaide pour l’interdiction du voile intégral, les a comparées à des boîtes aux lettres et des braqueurs de banque. Indignation dans tout le pays. La Première ministre, Theresa May, a même réagi : "Il est impératif que tout le monde soit prudent. Le langage utilisé par Boris Johnson a été offensant". Si des excuses lui ont été demandées, il a déjà dit qu’il n’en ferait pas.

Les ouvriers africains en colère

En Italie, colère des travailleurs agricoles africains. Au cri de "plus jamais des esclaves", ils ont délaissé les champs pour obtenir plus de respect et de meilleures conditions de travail. Un mouvement de protestation qui intervient après la mort de seize d’entre eux. Enfin, en Allemagne, les syndicats de pilote ont rejoint le mouvement social chez Ryanair. Ils veulent trouver un compromis. La Belgique, la Suède et l’Irlande ont aussi appelé à la grève.

Le JT
Les autres sujets du JT
Boris Johnson quitte le 10, Downing Street, résidence de la Première ministre britannique, le 9 juillet 2018.
Boris Johnson quitte le 10, Downing Street, résidence de la Première ministre britannique, le 9 juillet 2018. (DANIEL LEAL-OLIVAS / AFP)