Hydrogène : l'Allemagne va investir 9 milliards d'euros

Si l'Allemagne a bien géré l'épidémie de Covid-19, elle n'est pas épargnée par la crise économique qui en découle. Le pays a débloqué un plan de relance de 130 milliards d'euros et compte investir dans l'hydrogène.

FRANCE 2
#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Il fait déjà rouler des voitures, des bus, même des trains, et il ne rejette qu'une seule chose : de l'eau. L'hydrogène est le carburant du futur, non polluant. L'Allemagne va investir 9 milliards d'euros dans ce carburant que l'on obtient en séparant dans l'eau l'hydrogène et l'oxygène.

Utile dans plusieurs secteurs économiques

Pour obtenir cette réaction chimique, il faut énormément d'électricité, qui ne provient pas toujours d'énergies renouvelables, mais plutôt de centrales polluantes. Pour un hydrogène vraiment vert, il faut donc d'abord développer l'éolien et le solaire. Il faut aussi plus de voitures compatibles et installer des stations de recharge. Actuellement, il n'y en a plus d'une centaine en Allemagne contre une quarantaine en France. L'hydrogène peut aussi s'imposer dans l'industrie, il remplacera bientôt le charbon dans une aciérie.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le premier train à hydrogène d\'Alstom, à la gare de Bremervoerde, en Allemagne, le 16 septembre 2018.
Le premier train à hydrogène d'Alstom, à la gare de Bremervoerde, en Allemagne, le 16 septembre 2018. (PATRIK STOLLARZ / AFP)