Feuilleton : 14-18, sur la route de la mémoire (2/5)

Le 11 novembre prochain, la France célébrera le centenaire de l'armistice de la Grande Guerre. L'occasion pour France 2 de se plonger dans les souvenirs de familles qui cultivent leur héritage.

Voir la vidéo
France 2

Son périple commence en Alsace. Armé de cartes et d'un journal de guerre, Peter Sauter identifie tous les lieux où son père, jeune soldat allemand, a été stationné pendant la Première Guerre mondiale. Depuis dix ans, il va de village en village, comme ont fait du porte-à-porte, pour questionner les anciens. Un jour, en le regardant, une vieille dame lui a même demandé instinctivement si son père était revenu. La terre de Verdun dans la Meuse est désormais recouverte d'une forêt dense. En 1916, pendant neuf mois et 27 jours, cette bataille fut la plus sanglante de la guerre.

Raconter la guerre

Louis Mabille de Poncheville était lui aussi à Verdun, parmi les hommes qui tentaient de sauver la France. Son petit fils Patrick Descamps marche sur les pas de son grand-père. Si son régiment a été quasiment décimé, lui s'en est sorti gravement blessé. Sa souffrance, il l'a confiée à ses carnets, puis plus un mot de toute sa vie. La route de la mémoire a emmené nos journalistes jusqu'en Afrique, là où un jeune sénégalais s'est engagé juste avant la guerre dans l'armée française. Il s'appelait Bakary Diallo. Son engagement volontaire, ce tirailleur l'a raconté à l'envi aux siens. Chaque année, son fils lui rend hommage. Quatre générations seront réunies autour de l'histoire de cet ancêtre qui fut un héros.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des soldats allemands buvant du café dans une tranchée en 1914.
Des soldats allemands buvant du café dans une tranchée en 1914. (LEEMAGE / AFP)