Emmanuel Macron : "Je ne suis pas arrogant", affirme-t-il dans "Der Spiegel"

 "Je ne suis pas arrogant, je suis déterminé." Voici les mots d’Emmanuel Macron dans l’hebdomadaire "Der Spiegel". Le chef de l’État a accordé un long entretien au magazine allemand. Il y répond à ses détracteurs.

FRANCE 2

C’est au plus grand hebdomadaire allemand, Der Spiegel, qu’Emmanuel Macron a accordé cette longue interview répondant aux critiques sur le fond et sur la forme. Le président français s’y exprime sans détour : "Je ne suis pas arrogant à l’égard des Français, je suis déterminé […] J’aime mon pays et les Français. J’adore leur parler et les convaincre […] Mais je ne dois pas succomber à la démagogie et aux mensonges."

Il ne souhaite pas "aider les riches"

Le président se justifie sur sa politique économique. Concernant l’allègement de l’ISF, il s’explique : "Contrairement à ce que certains prétendent, je ne fais pas cela pour aider les riches. Mon prédécesseur a taxé les riches à un taux jamais égalé. Et qu’est-ce qu’il s’est passé ? Ils sont partis. Est-ce que le chômage a baissé ? Non." Emmanuel Macron regrette aussi une certaine mentalité qui existerait selon lui dans le pays, chez ceux qui critiquent le succès des autres : "Je ne céderai pas au triste réflexe de la jalousie française. Parce que cette jalousie paralyse le pays."

Le JT
Les autres sujets du JT
Emmanuel Macron prononce un discours à la Foire du livre de Francfort (Allemagne), le 10 octobre 2017.
Emmanuel Macron prononce un discours à la Foire du livre de Francfort (Allemagne), le 10 octobre 2017. (LUDOVIC MARIN / AFP)