Covid-19 : les supermarchés allemands face à la panique des consommateurs

En Allemagne, où deux premiers décès causés par le nouveau coronavirus ont été annoncés, une certaine psychose semble s'installer. 

France 2

L'information s'est répandue rapidement à Hambourg, en Allemagne, attirant des dizaines de clients avant même l'ouverture des magasins. Après des jours de pénurie, une enseigne de distribution a reçu un stock de gel désinfectant. Mais pour éviter la pagaille, les produits sont vendus directement à la caisse. Et pas plus de trois par personne. "Les gens sont désagréables, ils poussent et bousculent comme si c'était une question de vie ou de mort", explique un riverain.

Des consignes de rationnement

Et tous les rayons sont pris d'assaut. Les conserves partent rapidement, comme les pâtes, les sauces, la farine ou le sucre. Certaines enseignes affichent donc des consignes de rationnement : pas plus de quatre paquets par personne pour chaque article. "Quand on voit que d'autres personnes achètent des aliments et des désinfectants, on se laisse prendre par cette angoisse, et on veut faire pareil. C'est normal, c'est l'instinct de survie", explique le psychologue Christian Lüdcke.

>> Covid-19 : suivez l'évolution de la situation en direct

Le JT
Les autres sujets du JT
En Allemagne, où deux premiers décès causés par le nouveau coronavirus ont été annoncés, une certaine psychose semble s\'installer. 
En Allemagne, où deux premiers décès causés par le nouveau coronavirus ont été annoncés, une certaine psychose semble s'installer.  (France 2)