Automobile : troquer son moteur thermique contre un moteur électrique

Passer à l'électrique coûte cher aux automobilistes. Mais au lieu d'acheter une nouvelle voiture, il pourrait être possible de changer directement le moteur, ce qui contrairement à ce qu'on pourrait penser, n'est pas si compliqué.

France 2
#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

C'est une révolution du genre très discret dans les rues de Paris : une petite citadine noire âgée de presque 10 ans et dont l'allure extérieure, comme les équipements intérieurs, n'ont pas grand-chose de futuriste, mais dont les spécificités sont surprenantes. Sans émission de gaz à effet de serre et très silencieuse, cette voiture n'a plus vraiment les caractéristiques de départ de ce modèle diesel, et pour cause : "Cette voiture thermique est devenue électrique. On a extrait le moteur thermique, on l'a remplacé par un moteur électrique, son contrôleur électronique et des batteries", explique Aymeric Libeau, fondateur de l'entreprise Transition-One, à l'origine de l'initiative.

La loi française pose problème

Électrifier un véhicule sans changer son aspect d'origine : le procédé, baptisé Rétrofit, est encore largement méconnu en France, mais intrigue déjà de nombreux curieux. Ce véhicule n'est encore qu'un simple prototype, mais dans un atelier à deux heures de Paris, l'entreprise envisage déjà d'électrifier six modèles différents. Le principal défi industriel est de démonter le moteur thermique et remonter tous les composants en seulement quatre heures. Une fois transformés, les véhicules ne pourront parcourir qu'une centaine de kilomètres par recharge. Moins autonome qu'une voiture électrique dernier cri, mais bien plus abordable. Dans certains pays, comme les États-Unis ou l'Allemagne, cette solution connait un succès fulgurant, mais en France, la vente de ces voitures électrifiées est pour l'instant impossible, car l'accord du constructeur est obligatoire. Des règles que le ministère des Transports promet d'assouplir dans les prochaines semaines. Les premières voitures électrifiées pourraient être commercialisées dès le début de l'année prochaine. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Chaîne de fabrication de moteurs automobiles en France à Douvrin (Nord).
Chaîne de fabrication de moteurs automobiles en France à Douvrin (Nord). (PHILIPPE HUGUEN / AFP)