Allemagne : Angela Merkel, une féministe de la dernière heure ?

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Allemagne : Angela Merkel, une féministe de la dernière heure ?
FRANCE 2
Article rédigé par
L.Desbonnets, B.Boussouar, M.Werth - France 2
France Télévisions

À quelques jours des élections allemandes prévues dimanche 26 septembre, la rédaction du 20 Heures fait le bilan des 16 années de pouvoir de la chancelière Angela Merkel.

C'est la première femme à avoir occupé le poste de chancelier en Allemagne. Angela Merkel fut souvent la seule femme, ou presque, sur les photos du G20. C'est la femme la plus puissante du monde, mais est-elle féministe ? En 2017, à cette question qui lui avait été posée, elle avait répondu : "L'histoire du féminisme est une histoire avec laquelle j'ai des choses en commun, mais aussi des différences. Et je ne voudrais pas me jeter des fleurs avec un titre que je n'ai pas".

Les femmes gagnent en moyenne 18 % de moins que les hommes

Pour comprendre pourquoi la chancelière a peut-être raison de ne pas s'approprier cette étiquette, il suffit d'interroger des Allemands. "J'aurais aimé qu'elle nous représente plus, nous, les femmes", indique une Allemande interrogée. La déception est au rendez-vous dans un pays où les femmes gagnent encore en moyenne 18 % de moins que les hommes.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Allemagne

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.