Allemagne : Angela Merkel appelle à durcir le confinement face à la hausse des cas de Covid-19

Jusqu'ici citée en exemple pour sa gestion de la première vague du coronavirus, l'Allemagne compte désormais plus de cas quotidiens que la France, 20 000 en moyenne. Inquiète, Angela Merkel a appelé à durcir le confinement.

France 2

En Allemagne, 590 personnes sont mortes du Covid-19 mardi 8 décembre. Un record inacceptable selon la chancelière allemande Angela Merkel, qui prône des mesures drastiques. "Les scientifiques nous implorent de diminuer fortement les contacts pour pouvoir aller voir papy et mamie à Noël. Si nous avons trop de contacts et qu'après on se rend compte que c'était notre dernier Noël avec les grands-parents, alors, on aura vraiment échoué", a-t-elle déclaré mercredi 9 décembre devant les députés. 

Le confinement allégé remis en cause

Le pays était pourtant montré en exemple lors de la première vague. Mais depuis novembre, le nombre de nouveaux cas ne baisse pas : il est même à la hausse ces derniers jours. Pour la première fois, des hôpitaux outre-Rhin sont saturés. La stratégie du confinement allégé est remise en cause. Les magasins non-essentiels, restés ouverts depuis novembre, vont fermer lundi 14 décembre pour au moins quatre semaines dans la région de la Saxe, tout comme les écoles et les crèches. 

Le JT
Les autres sujets du JT
La chancelière allemande, Angela Merkel, lors d\'un discours au parlement, le 9 décembre 2020 à Berlin.
La chancelière allemande, Angela Merkel, lors d'un discours au parlement, le 9 décembre 2020 à Berlin. (TOBIAS SCHWARZ / AFP)