Allemagne : 109 féminicides depuis le début de l'année

Mardi 3 septembre, le Premier ministre Édouard Philippe lancera un Grenelle sur les violences conjugales. Depuis le début de l'année 2019, en France, 99 femmes ont été tuées par leur conjoint ou ex-conjoint. Une urgence à lutter contre les féminicides que l'on retrouve notamment en Allemagne.

FRANCE 2

En Allemagne, les féminicides font presque chaque jour la Une des chaînes de télévisions. Au cours de la semaine du 19 au 25 août, trois femmes ont été tuées. À chaque fois, selon la police, le suspect principal est le conjoint ou l'ex-conjoint de la victime. Selon les derniers chiffres officiels, il y a eu en 2017 141 féminicides en Allemagne, soit 30% de plus qu'en France. Le phénomène s'accélère selon le décompte d'une association, avec 109 fémincides depuis le début de l'année.

7 000 places d'hébergement pour femmes en danger

Partout dans le pays, les refuges pour femmes victimes de violences sont débordés. "Parfois, on se demande même comment les femmes ont réussi à fuir. Elles racontent que l'homme les menace avec une hache ou un couteau, et encore pire, les enfants voient tout ça", témoigne la gérante d'un de ces refuges. L'Allemagne compte 7 000 places d'hébergement pour femmes en danger. C'est 2 000 de plus qu'en France.

Le JT
Les autres sujets du JT
France : une femme est étendue sur le sol avec une pancarte \"Stop féminicides\" lors d\'une manifestation pour la journée internationale pour les droits des femmes à Paris, le 8 mars 2019. 
France : une femme est étendue sur le sol avec une pancarte "Stop féminicides" lors d'une manifestation pour la journée internationale pour les droits des femmes à Paris, le 8 mars 2019.  (ALAIN JOCARD / AFP)