Cet article date de plus de six ans.

A Londres, des garages convertis en appartements, faute de logements

Il est difficile de se loger dans la capitale britannique. En témoigne ces petites annonces, qui proposent de louer d'anciens garages aménagés.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
A Londres (Royaume-Uni), une annonce immobilière postée en mai 2016 propose de louer un garage reconverti en logement, pour un coût mensuel de 1075 euros. (ZOOPLA)

La petite annonce a tapé dans l'œil de la presse britannique. Voilà que des agents immobiliers proposent de louer un garage reconverti en studio pour un loyer de 849 livres par mois, soit 1 075 euros. Le logement non meublé est qualifié de "charmant petit studio", avec une chambre double, un salon, des toilettes et une salle d'eau. L'annonce ajoute que le garage est situé près des commodités, en citant notamment le supermarché Lidl voisin. Mais comme le rappelle le Guardian (en anglais), le quartier Abbey Wood est situé tout au sud-est de la capitale britannique. Il faut compter 30 minutes par le train pour rejoindre la gare de London Bridge. 

Des loyers en hausse à Londres et dans tout le pays

Un peu plus loin (dans la ruelle de l'image ci-dessus), un autre garage a été reconverti en logement (en anglais), avec un loyer de 700 livres par mois (885 euros). Ce phénomène naissant illustre la flambée des prix à Londres, où le loyer moyen est de 1543 livres par mois (885 euros), précise le Guardian, en hausse de 7,7% sur un an. Plus d'un millier d'étudiants participent d'ailleurs à une grève des loyers, pour protester contre leur coût excessif et la mauvaise qualité des hébergements proposés par quatre universités. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Europe

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.