États-Unis : Washington en état de siège avant l'investiture de Joe Biden

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
États-Unis : Washington en état de siège avant l'investiture de Joe Biden
France 2
Article rédigé par
L. De La Mornais, F. Fougère, L. Setyon, M. Judith - France 2
France Télévisions

À moins de 24 heures de la cérémonie d'investiture de Joe Biden, Washington, capitale des États-Unis, a été placée sous très haute surveillance. Les autorités craignent des débordements, à peine plus d'une semaine après l'invasion du Capitole.

Avec près de 25 000 soldats de la Garde nationale, la police, le FBI et l'ensemble des agences fédérales mobilisés, la ville de Washington est placée sous très haute surveillance alors que se prépare l'investiture de Joe Biden. Il deviendra officiellement le mercredi 20 janvier, 46ème président des États-Unis. Tout est fait pour dissuader tous les militants pro-Trump de tenter une quelconque manifestation. Dans ce contexte tendu, le FBI se dit malgré tout confiant. Danny Coulson, ancien directeur adjoint de l'organisation, indique : "Nous avons de très bons logiciels de reconnaissance faciale. (...) Le FBI a identifié et sait qui sont tous ces gens".

Pas d'échanges entre les deux présidents

Pour la première fois depuis plus de 150 ans, le président sortant n'assistera pas à la prise de pouvoir de son successeur. C'est ce que confirme Loic de La Mornais, correspondant de France Télévisions à Washington. Mardi 19 janvier, il explique : "Le quartier de la Maison-Blanche est bien évidemment sous très haute surveillance. Donald Trump y passera sa dernière nuit ce soir. Joe Biden, lui, sera à quelques centaines de mètres de distance dans une maison du département d'État. Mais les deux hommes ne se croiseront pas, puisque demain matin, Donald Trump partira directement pour la Floride. Joe Biden, lui, s'installera quelques heures plus tard, dans le bureau ovale".

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.