VIDEO. Un buste d'Eward Snowden érigé illégalement dans un parc de New York

La statue, réalisée par un sculpteur de la côte ouest des Etats-Unis, a été moulée dans une matière plastique ressemblant au bronze et mesure 1,2 mètre. Son coût avoisine les 27 000 euros. 

Le buste d\'Edward Snowden érigé illégalement dans le parc de Fort Greene, à Brooklyn (New York, Etats-Unis), lundi 6 avril 2015.
Le buste d'Edward Snowden érigé illégalement dans le parc de Fort Greene, à Brooklyn (New York, Etats-Unis), lundi 6 avril 2015. (ANIMAL / FRANCETV INFO)

Ils ont agi avant que les premiers rayons de soleil n'attirent les promeneurs. Un groupe d'artistes anonymes a érigé, tôt lundi 6 avril, un buste en l'honneur du lanceur d'alerte Edward Snowden dans le parc de Fort Greene de Brooklyn, à New York (Etats-Unis). Le site d'actualités locales ANIMAL (article en anglais), qui a pu rencontrer les initiateurs de ce projet, explique que les artistes ont travaillé pendant un an pour que cet hommage à celui qui a révélé les pratiques d'espionnage généralisé des renseignements américains puisse devenir réalité.

"Le monument [sur lequel le buste a été placé] est un hommage aux prisonniers de guerre américains qui ont perdu la vie lors de la guerre d'indépendance", écrivent les artistes dans un communiqué relayé par le site internet. "Nous avons choisi de lui donner un coup de jeune pour honorer celui qui a sacrifié sa sécurité dans la bataille contre les tyrannies modernes. (...) Trop souvent, ceux qui luttent pour cet idéal sont traités comme des criminels plutôt que comme des héros. Notre but est d'apporter un souffle neuf à ce lieu, et d'y attirer encore davantage de visiteurs pour susciter une réflexion sur les sacrifices effectués pour leur liberté."

A peine installée, déjà recouverte

Le buste, réalisé par un sculpteur de la côte ouest des Etats-Unis, a été moulé dans une matière plastique ressemblant au bronze et mesure 1,2 mètre, pour un coût avoisinant les 27 000 euros. Afin de ne pas dégrader la colonne sur laquelle il a été placé, il n'a été fixé qu'à l'aide d'un puissant adhésif, écrit ANIMAL.

Réfugié en Russie, Edward Snowden est poursuivi pour espionnage dans son pays. Sa statue ne devrait donc pas rester bien longtemps en place. Quelques heures après son inauguration officieuse, les services de la ville ont en effet recouvert le monument, montre un internaute.

Pas de quoi effrayer les artistes à l'origine du projet. "Le moule dont nous disposons peut-être réutilisé, et il a été imprimé en 3D. Nous avons donc la possibilité d'en créer de nouveaux, plus petits", expliquent-ils à ANIMAL.