Cet article date de plus de huit ans.

Vidéo "Tous ceux qui ne sont pas d'accord avec les Etats-Unis sont potentiellement espionnés"

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
France 2
Article rédigé par
France Télévisions

Les services de renseignement américains auraient espionné l'Union européenne. Après ces nouvelles révélations, voici l'analyse de Jean-Marc Manach, journaliste spécialiste des technologies de communication.

Les services de renseignement américains espionnaient plusieurs bureaux de l'Union européenne, dont ils avaient réussi à pénétrer les réseaux informatiques. C'est ce que révèlent l'un des documents secrets que l'informaticien Edward Snowden a emporté dans sa fuite après avoir dévoilé l'existence du programme de surveillance Prism et que les journalistes de l'hebdomadaire allemand Der Spiegel ont pu lire en partie.

Selon Jean-Marc Manach, journaliste spécialiste des questions liées aux technologies de l'information et de la communication et à la protection de la vie privée, ces nouvelles révélations prouvent que les Etat-Unis "vont espionner les télécommunications de certains dirigeants politiques avec qui ils ne sont pas d'accord lors de négociations internationales""Il faut bien comprendre que tous ceux qui ne sont pas d'accord avec les Etats-Unis sont potentiellement espionnables voire espionnés", souligne le journaliste, interrogépar France 2, dimanche 30 juin. "Officiellement, il s'agit de lutter contre le terrorisme dans les faits ce n'est pas que de l'antiterrorisme", conclut-il. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Espionnage américain

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.