VIDEO. Espagne : 67 blessés et des plaintes pour agressions sexuelles lors des lâchers de taureaux de Pampelune

Des milliers personnes venant du monde entier participent à ces courses taurines.

EVN

La polémique grandit autour des fêtes taurines de Pampelune en Espagne avec les manifestations des associations de protection des animaux, mais également des plaintes pour des attouchements, agressions et viols.

Huit personnes ont été transportées à l'hôpital avec des blessures mineures lors du dernier lâcher de taureaux de la San Fermin jeudi 14 juillet. Des milliers de personnes venant du monde entier participent à ces courses taurines sur un parcours de 875 mètres à Pampelune. Soixante-sept personnes ont été blessées lors des traditionnels lâchers de taureaux, sur neufs jours. Certains d'entre eux ont été encornés.

Quelques jours plus tôt, des militants anti-taurins dégoulinants de faux sang avaient investi les rues de Pampelune pour protester contre l'ouverture des festivités de la San Fermin.

Seize plaintes pour des attouchements, agressions et viols

Aujourd'hui, au moins 16 plaintes pour des attouchements, agressions et viols ont été déposées selon les autorités de la ville. La dernière, celle d'une jeune femme âgée de 17 ans, a entraîné l'arrestation d'un homme de 20 ans rapidement remis en liberté par la juge faute de preuves. Trois autres plaintes pour "agression sexuelle" - catégorie qui, en Espagne, comprend les viols - ont été déposées pendant ces fêtes, notamment par une Française, qui aurait été violée dans un parking du centre historique.

Une jeune fille de 18 ans a, quant à elle, dénoncé un viol collectif filmé. Les cinq auteurs présumés ont été écroués samedi.

Lâchers de taureaux à Pampelune en Espagne, le 14 juillet 2016.
Lâchers de taureaux à Pampelune en Espagne, le 14 juillet 2016. (SUSANA VERA / REUTERS)