Cet article date de plus de trois ans.

Espagne : les précautions du gouvernement sur le sujet catalan

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Espagne : les précautions du gouvernement sur le sujet catalan
FRANCE 3
Article rédigé par
France Télévisions

Mélina Huet se trouve en direct de Madrid (Espagne) où elle décrit les enjeux que rencontre le gouvernement après la mise sous tutelle de la Catalogne.

Comment Madrid peut-elle empêcher que la situation ne dégénère après la proclamation unilatérale d'indépendance de la Catalogne ? "Il faut savoir que la marge de manoeuvre de Madrid est très serrée. C'était d'ailleurs tout l'enjeu du conseil extraordinaire des ministres hier. Quelle mesure, quelle méthode utiliser pour mettre cette région sous tutelle ? Il faut rappeler que la dernière suspension d'autonomie de la Catalogne date des années 1930, c'est-à-dire sous le spectre du franquisme et que la frange la plus dure des indépendantistes qualifie l'État espagnol d'État policier", explique Mélina Huet en direct de Madrid.

Demande d'apaisement

Mariano Rajoy veut éviter que la mise sous tutelle de la Catalogne se fasse dans la douleur. "Il pourra compter sur le soutien des catalans qui enjoignent les manifestants à rester apaisés, mais également sur la police catalane qui, hier, a demandé à ses agents de rester neutres dans le conflit qui oppose Barcelone à Madrid", rapporte la journaliste.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.