VIDEO. Catalogne : Puigdemont appelle "à s'opposer démocratiquement" à la mise sous tutelle

Madrid poursuit samedi sa mise sous tutelle de la Catalogne, au lendemain d'une déclaration d'indépendance du parlement régional.

FRANCEINFO
avatar
franceinfo avec AFPFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

L'indépendantiste Carles Puigdemont, destitué par Madrid de la présidence de Catalogne, a appelé samedi 28 octobre à "s'opposer démocratiquement à l'application de l'article 155" de la Constitution espagnole déclenché pour mettre la région sous tutelle. 

"Nous continuerons à oeuvrer pour construire un pays libre", a-t-il ajouté lors d'un discours télévisé. "La nouvelle étape dans laquelle nous sommes, nous devons y réagir de façon civique et pacifique". La version écrite de l'allocution diffusée en parallèle est signée "Carles Puigdemont, président de la Generalitat (gouvernement) de Catalogne".

Proclamation de "la République catalane"

La mise sous tutelle de la Catalogne, au titre d'un article de la Constitution jamais utilisé auparavant, a été enclenchée par Madrid quelques heures seulement après la proclamation vendredi par le parlement catalan de "la République catalane".

Le ministère de l'Intérieur prend le contrôle de la police locale, et le chef du gouvernement conservateur Mariano Rajoy devient la première autorité en Catalogne, explique le document. Selon la presse, près de 150 hauts responsables de l'administration catalane seront démis de leurs fonctions.



Le président de la Catalogne, Carles Puigdemont, à Barcelone, le 21 octobre 2017.
Le président de la Catalogne, Carles Puigdemont, à Barcelone, le 21 octobre 2017. (REUTERS)