Crise en Catalogne : la Cour constitutionnelle annule la déclaration d'indépendance

"La déclaration d'indépendance du 27 octobre a été déclarée nulle et inconstitutionnelle", a déclaré une porte-parole de la plus haute cour juridictionnelle espagnole.

Un drapeau catalan, le 30 octobre 2017, à Barcelone. 
Un drapeau catalan, le 30 octobre 2017, à Barcelone.  (ANDREJ SOKOLOW / AFP)
avatar
franceinfo avec AFPFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

La Cour constitutionnelle espagnole a annulé, mercredi 8 novembre, la déclaration unilatérale d'indépendance de la Catalogne, adoptée le 27 octobre par le Parlement régional. "La déclaration d'indépendance (...) a été déclarée nulle et inconstitutionnelle", a déclaré une porte-parole de la plus haute cour juridictionnelle espagnole.

Le 27 octobre, lors d'une journée pleine de rebondissements, le Parlement de la Catalogne a déclaré l'indépendance. Cette motion avait été adoptée par 70 voix pour, 10 voix contre, et deux votes blancs, mais un grand nombre d'élu avait quitté l'hémicycle pour boycotter le vote. 

Dans la foulée, le Sénat espagnol avait alors autorisé la mise sous tutelle de la Catalogne, en vertue de l'article 155 de la Constitution. Le gouvernement espagnol a alors dissous l'exécutif régional et repris le contrôle de l'administration régionale.