Cet article date de plus de quatre ans.

Catalogne : Madrid veut interdire la proclamation d'indépendance

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Catalogne : Madrid veut interdire la proclamation d'indépendance
FRANCE 3
Article rédigé par
France Télévisions

La proclamation de l'indépendance de la Catalogne était normalement prévue pour lundi, mais la Cour constitutionnelle espagnole a ordonné la suspension de la séance du parlement régional au cours de laquelle devait être confirmé le résultat du référendum de dimanche dernier.

Les tensions sont loin d'être apaisées à Barcelone (Espagne), loin de là. De plus, des pressions de la part du milieu économique s'exercent désormais : "On apprend ce jeudi 5 octobre au soir que la banque Sabadell, la 5e plus grande banque d'Espagne installée à Barcelone, annonce qu'elle déplace son siège social de Barcelone à Alicante, dans le sud de l'Espagne", explique Henry de Laguérie en direct de Barcelone (Espagne). Pourquoi? "Tout simplement parce qu'elle craint cette déclaration d'indépendance, et donc une possible sortie de la zone euro de la Catalogne".

Départ de la Caixa ? 

"Les dirigeants catalans ont tout fait pour éviter ce départ, poursuit le journaliste. C'est forcément un coup dur pour eux, mais le président de la banque a expliqué qu'il ne pouvait pas travailler dans un cadre aussi instable que celui de la Catalogne actuellement". Un autre départ pourrait avoir lieu demain, "on parle cette fois-ci de la Caixa", ajoute l'envoyé spécial de France 3. Il s'agit de la 3e plus grande banque d'Espagne, et de la première banque catalane. "Déjà en début de semaine, une très grande entreprise cotée en bourse a annoncé qu'elle allait s'installer à Madrid. Il y a finalement le début d'un vent de panique ici, alors que les particuliers, mais surtout les expatriés pour le moment, prennent leur argent et le mettent à l'étranger", témoigne Henry de Laguérie.   

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.