Catalogne : Madrid pourrait suspendre l'autonomie

Le gouvernement espagnol pourrait déclencher l'article 155 de la constitution, qui prévoit la suspension de l'autonomie de la Catalogne.

FRANCE 3

Pour tenter de court-circuiter les indépendantistes catalans, le gouvernement espagnol envisage sérieusement d'organiser des élections anticipées dans la région. Le scrutin pourrait se tenir en janvier. Un conseil des ministres extraordinaire est programmé ce samedi, avec l'objectif de déclencher l'article 155 de la constitution, qui suspend l'autonomie de la Catalogne.

Le roi approuve la décision du gouvernement

"Je présenterai des mesures objectives pour revenir dans la conformité de la loi. Il ne peut pas y avoir une partie d'un pays où la loi n'est pas appliquée", a insisté Mariano Rajoy, Premier ministre espagnol. Le roi Felipe VI appuie cette décision du gouvernement et dénonce une tentative de sécession inacceptable de Carles Puigdemont, leader des séparatistes catalans.

Le JT
Les autres sujets du JT
Mariano Rajoy, Premier ministre espagnol.
Mariano Rajoy, Premier ministre espagnol. (FRANCE 3)