Catalogne : le bras de fer continue entre Madrid et Barcelone

Stéphanie Perez se trouve en direct de Barcelone (Espagne) pour rendre compte de la situation avant la probable mise sous tutelle de la région par Madrid.

Voir la vidéo
France 2
avatar
France 2France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Ce jeudi 26 octobre, Carles Puigdemont n'a pas cédé face à Madrid. Le bras de fer continue entre l'Espagne et la Catalogne. "Après cette journée surréaliste qui a donné le tournis à une grande partie du pays, on en est revenu au même point. Le président catalan, en fermant la possibilité de possibles élections régionales anticipées et en maintenant toujours le doute sur une possible déclaration d'indépendance, cette fois-ci laisse clairement la voie ouverte à Madrid", explique Stéphanie Perez en direct de Barcelone (Espagne).

Le camp indépendantiste s'organise

Il n'y a plus de doute, demain le Sénat espagnol devrait voter la mise sous tutelle de la région. "Cette mise sous tutelle devrait concerner le gouvernement, le parlement, la police catalane, les médias publics catalans. Parallèlement, le camp indépendantiste s'organise déjà pour la résistance civile, pour la désobéissance civile. Bref, ce matin on a cru quelques instants à un possible apaisement. Ce soir la région a franchi un nouveau pas dans l'escalade", conclut la journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le président catalan, Carles Puidgemont, lors d\'une réunion à Barcelone (Espagne), le 24 octobre 2017.
Le président catalan, Carles Puidgemont, lors d'une réunion à Barcelone (Espagne), le 24 octobre 2017. (MIQUEL LLOP / NURPHOTO / AFP)