Cet article date de plus de trois ans.

Catalogne : Carles Puigdemont sous pression

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Catalogne : Carles Puigdemont sous pression
France 3
Article rédigé par
France Télévisions

Joan Lopez se trouve en direct de Barcelone (Espagne) pour faire le point sur la conjoncture de la région catalane après la déclaration de Carles Puigdemont ce jeudi 26 octobre.

Alors que la Catalogne devrait officiellement être mise sous tutelle par Madrid (Espagne) demain, le 27 octobre, le parlement catalan siège ce jeudi 26 octobre au soir et Carles Puigdemont s'est exprimé. Il n'a pas proclamé l'indépendance. "On a l'impression d'assister à une absence de prise de décision de la part de Carles Puigdemont. Une situation qui s'explique par la pression que subit le président de la Catalogne au sein même de sa majorité qui semble être un peu divisée. Certains sont favorables à une déclaration d'indépendance alors que d'autres préfèreraient la convocation d'élections anticipées", explique Joan Lopez en direct de Barcelone (Espagne).

La décision de Madrid attendue

Des élections anticipées auraient pour but d'éviter la mise sous tutelle des institutions catalanes, ce que pourrait faire dès demain le Sénat de Madrid. Les Catalans vont donc suivre avec grand intérêt ce qui se décidera ce vendredi 27 octobre dans la capitale espagnole.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.