Espagne : une centaine de maisons détruites et 5 000 personnes évacuées après l'éruption d'un volcan aux Canaries

Le volcan Cumbre Vieja se trouvait sous haute surveillance depuis une semaine en raison d'un énorme regain d'activité sismique.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Des maisons détruites par des coulées de lave du volcan Cumbre Vieja, le 20 septembre 2021 à El Paso, dans l'archipel des Canaries (Espagne). (ANDRES GUTIERREZ / ANADOLU AGENCY / AFP)

Le volcan Cumbre Vieja, entré en éruption sur l'île espagnole de La Palma, continuait de cracher des coulées de lave lundi 20 septembre à la mi-journée. Le magma a détruit une centaine de maisons. Cinq mille personnes au total ont dû quitter leur domicile depuis le début de l'éruption, dimanche après-midi. Le gouvernement régional des Canaries a précisé sur Twitter ne pas prévoir à ce stade de nouvelles évacuations, les coulées de lave se dirigeant "vers la mer".

L'éruption, la première sur l'île de La Palma depuis 50 ans, n'a pas fait de victimes mais a d'ores et déjà provoqué d'importants dégâts. Des vidéos circulant sur les réseaux sociaux montraient d'impressionnantes coulées de lave en train de brûler des arbres, recouvrant totalement des routes et s'engouffrant dans des maisons à travers des fenêtres restées ouvertes.

Interrogé sur la télévision publique (TVE), le président de l'autorité locale de l'île de La Palma, Mariano Hernández Zapata, a évoqué un paysage de désolation, laissé par des "langues de lave" hautes "d'environ six mètres" et "qui engloutissent tout ce qui se trouve sur leur passage". Selon l'Institut volcanologique des Canaries, ces coulées avancent à une vitesse moyenne de 700 mètres par heure, avec une température de près de 1 000° C.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Espagne

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.