Dimanche en politique, France 3

Espagne : les enjeux d'une élection

À un mois des élections européennes, les regards sont tournés vers l'Espagne, où les électeurs sont appelés aux urnes dimanche 28 avril. Pour la première fois, un parti d'extrême droite devrait faire son entrée au Parlement.

FRANCE3

Dimanche 28 avril, les Espagnols sont appelés aux urnes pour des législatives sous tension. Le socialiste Pedro Sanchez, actuel Premier ministre, est favori. Mais il aura du mal à constituer une majorité. Il faudra compter sur le mouvement féministe, en pleine expansion en Espagne. "Le vote féminin va être encore plus décisif dans ces élections, parce que c'est un vote plutôt centriste, leur choix sera décisif", explique Francisco Camas, politologue.

Le parti d'extrême droite annoncé à 10%

Surprise annoncée de ces élections, le parti d'extrême droite Vox. "Nos valeurs sont celles de la chasse, la tauromachie, le respect de nos aînés", explique une militante. Le parti est aussi anti-immigration et souhaite interdire tous les partis séparatistes. Vox est crédité d'au moins 10% des voix. Aucun parti ne devrait donc avoir une majorité et il faudra d'intenses tractations pour former le nouveau gouvernement espagnol.

Une femme vote dans un bureau à Gérone (Espagne) le 28 avril 2019.
Une femme vote dans un bureau à Gérone (Espagne) le 28 avril 2019. (CARLES PALACIO / NURPHOTO / AFP)