Espagne : l'ancien chef du gouvernement Mariano Rajoy quitte la tête du Parti populaire

Il a annoncé la tenue prochaine d'une réunion de la direction du parti afin de désigner un nouveau président.

Mariano Rajoy participe à une réunion des dirigeants du Parti populaire à Madrid (Espagne).
Mariano Rajoy participe à une réunion des dirigeants du Parti populaire à Madrid (Espagne). (GABRIEL BOUYS / AFP)

Il est une figure centrale de la politique espagnole depuis près de quinze ans. L'ancien chef du gouvernement conservateur espagnol Mariano Rajoy a annoncé mardi 5 juin qu'il quittait la tête du Parti populaire (PP) quelques jours après avoir été renversé par le Parlement.

"Le moment est arrivé de mettre un point final à cette étape. Le Parti populaire doit continuer à avancer et à construire son histoire au service des Espagnols sous la direction d'une autre personne", a-t-il déclaré à l'issue d'une réunion des dirigeants du parti conservateur à Madrid. Mariano Rajoy a également annoncé la tenue prochaine d'une réunion de la direction du parti afin de "convoquer un congrès extraordinaire" voué à désigner un nouveau président. Sans donner de précision sur la date de ce congrès, il a indiqué qu'il resterait président du parti d'ici là.