Vidéo Aux Canaries, l'éruption du volcan Cumbre Vieja laisse place à un paysage lunaire

Publié Mis à jour
Espagne : au plus près du volcan Cumbre Vieja à Las Palmas
Article rédigé par
M.Burgot, S.Guillemot, P.Dennis, K.Annette - France 2
France Télévisions

Pendant plus de trois mois, cette éruption a considérablement modifié le paysage et marqué à vie les habitants.

Sur l'île de Las Palmas, dans l'archipel des Canaries (Espagne), le paysage est désormais lunaire et presque irréel. Le 19 septembre dernier, le volcan Cumbre Vieja est entré en éruption et engendré trois mois d’incandescence et 90 jours de tragédie. Les coulées de lave ont englouti 1 345 logements et entraîné l'évacuation de plus de 7 000 personnes. Une équipe de France 2 a été autorisée à s'approcher de la coulée de lave. De trois à trente mètres de hauteur, la lave a formé un mur noir. "Au plus profond de la coulée, vous avez encore des températures à 400 degrés, condition idéale pour que l'émanation de gaz toxiques continue", alerte Stavros Meletlidi, vulcanologue à l'Institut géographique national interrogé par France 2.

Depuis quelques jours, le volcan est entré dans une phase de léthargie et les scientifiques sur place affichent un optimisme prudent sur une probable fin de l'éruption. "Pour pouvoir dire que l'éruption est définitivement terminée, il faut que ces paramètres [d'inactivité] se maintiennent à des niveaux similaires au moins durant dix jours", insiste auprès de l'AFP María José Blanco, directrice aux Canaries de l'Institut géographique national.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.