Eruption aux Canaries : les vols annulés sur l'île dimanche

Les compagnies aériennes ont annulé les 38 vols prévus dimanche, la plupart d'entre eux en provenance et à destination des autres îles de l'archipel, a déclaré un porte-parole de l'aéroport.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
L'aéroport de La Palma, sur l'archipel des Canaries (Espagne), le 7 octobre 2021. (JORGE GUERRERO / AFP)

L'activité du volcan Cumbre Vieja provoque de nouvelles perturbations. Pour la deuxième journée consécutive, les avions sont restés cloués au sol, dimanche 17 octobre, à l'aéroport de La Palma, sur l'archipel des Canaries. En cause : le nuage de cendres qui s'échappe du volcan, en éruption depuis un mois.

Les compagnies aériennes ont annulé les 38 vols prévus dimanche, la plupart d'entre eux en provenance et à destination des autres îles de l'archipel, a déclaré un porte-parole de l'aéroport. Seuls 4 des 34 vols prévus samedi se sont déroulés comme prévu. La compagnie aérienne locale, Binter, a indiqué dans un communiqué qu'elle reprendrait son activité "dès que possible et dès que les conditions permettront d'assurer des vols en toute sécurité".

L'aéroport déjà mis à l'arrêt fin septembre

Ce n'est pas la première fois que les connexions aériennes avec cette île de l'archipel atlantique des Canaries sont affectées depuis que le volcan Cumbre Vieja est entré en éruption le 19 septembre, pour la première fois en 50 ans. L'aéroport de La Palma a été mis à l'arrêt, le 25 septembre.

L'éruption volcanique sur cette petite île qui compte 85 000 habitants n'a fait aucune victime, mais a causé des dégâts importants et provoqué l'évacuation de 7 000 personnes, dont certaines ont tout perdu sous les coulées de lave. Au total, 750 hectares et plus de 1 800 bâtiments ont été ravagés par cette éruption volcanique, qui ne montre pas de signe d'accalmie, selon de nouvelles estimations du système européen de mesures géospatiales, Copernicus.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Espagne

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.